Logo
Bienvenue Le Conseil d'Administration Nouvelles Expresses Base de données

bouton.gif ASA Rassemblement Annuelle 2012


Rencontre 2012 de l’Association des Séguin d’Amérique

 

Vaudreuil-Dorion, le 25 août 2012

 

En cette année 2012, la vingt-deuxième réunion générale des Séguin d’Amérique s’est tenue à Vaudreuil-Dorion, ville située dans la presqu’île de Vaudreuil-Soulanges et baignée par le lac des Deux-Montagnes, aux confins de la rivière des Outaouais. Cette région revêt une importance historique pour les Séguin puisqu’on dénombre leur présence dès 1736.

Exceptionnellement, cette année l’association de la famille Nims des États-Unis tient sa rencontre de trois jours avec la nôtre. - Note historique succincte des Nims: lors du raid de Deerfield en 1704, on amène entre autres Abigail Nims et Josiah Rising. Un jour, ils se marient et deux de leurs filles épousent deux frères Séguin. (voir La Séguinière, volume 22, numéro 2, page 7).

Dans l’après-midi du vendredi, les Séguin font connaissance avec les descendants de Godfrey Nims, frère d’Abigail. Le souper spaghetti est excellent. Durant le repas, deux férus en généalogie nous font part de leurs recherches. André-Jean Séguin #027 fait un survol de l’histoire des Séguin. Lise Rochette-Ménard nous fait découvrir la famille Nims.

Le samedi matin, on innove. Les deux familles sont invitées à déguster café, croissant, fromage, etc. La plupart en profitent. La réunion générale suit immédiatement. La présidente, Nicole Séguin #253 souhaite la bienvenue et demande une minute de silence pour nos disparus. Elle récite une magnifique prière composée par Marcel-H. Séguin #513. Un point retient l’attention de la trésorière Lucette Séguin #1060. La Séguinière, un lien essentiel pour les membres, coûte de plus en plus cher à cause de la mise en page, de l’impression et de la livraison postale. Par ailleurs, le nombre de membres diminuant (décès ou non-renouvellement de la contribution) cela contribue à un déficit. Le C.A doit discuter du problème et trouver une solution. Un nouveau membre fait son entrée au C.A. Il s’agit de Luc Séguin #727. Francine Séguin #328 devient trésorière.

Après la réunion générale, les conférenciers d’hier reviennent compléter leurs entretiens. André-Jean nous fait découvrir l’instituteur des Idiots, Édouard Séguin. Sa méthode d’éducation donne de bons résultats. Madame Rochette-Ménard nous amène à Deerfield et nous raconte le difficile retour des captifs à Montréal dans la neige, le froid et la glace. Elle nous entretient aussi de la vie d’Abigail Nims chez les chefs indiens. Le tout se déroule en anglais et en français. Merci à vous deux! Le samedi après-midi, les Séguin et les Nims visitent l’église historique Saint-Michel de Vaudreuil. Elle fut bâtie entre 1783 et 1787. On célèbre donc son 225e anniversaire. Cette église est remarquable par la richesse de son architecture et surtout de ses peintures. Plusieurs artistes illustres se sont succédé pendant plus de quarante ans.

Une petite marche nous amène ensuite au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, une ancienne école de garçons fréquentée par Lionel Groulx. Elle contient plus de 6 000 objets utilisés par nos ancêtres. Ce musée est un lieu privilégié, une mine d’or

Le clou et la surprise de la soirée sont la remise d’un trophée «BERGER» à Gilles Chartrand #915. La surprise n’est pas pour nous qui connaissions le dévouement sans borne de Gilles, mais pour lui qui ignorait le stratagème. En plus du BERGER, Gilles reçoit une sculpture originale adaptée au récipiendaire, oeuvre conçue et fabriquée par Marcel-H. Séguin. Toutes nos félicitations Gilles!