Logo
Bienvenue Le Conseil d'Administration Nouvelles Expresses Base de données

bouton.gif ASA Rassemblement Annuelle 2005


Rencontre 2005 de l’Association des Séguin d’Amérique

Sainte-Adèle, QC, 26-27-28 août

 

Quinze ans d’une association généalogique, ça se fête. En effet, depuis ces années, grâce aux bénévoles et à la participation des membres, l’association des Séguin d’Amérique tient bon.  À l’occasion de la rencontre annuelle 2005, les Séguin célèbrent en grand au Manoir Alpine de Sainte-Adèle.

Le Manoir Alpine est un édifice en bois rond construit dans les Laurentides, près de la rivière du Nord à quelque 80 kilomètres au nord de Montréal. Cette partie des Laurentides fut défrichée durant la grande dépression. Le gouvernement encourageait les gens sans emploi à monter dans le nord. Le curé Labelle, sous-ministre de la colonisation, a grandement contribué à l’établissement des colons dans les pays d’en haut, comme on disait autrefois.

Pour occuper 150 personnes durant trois jours, les organisateurs avaient tout prévu. Déjà, le vendredi soir, nous assistons à une comédie au théâtre Le Patriote de Sainte-Agathe-des-Monts. «Un homme en taxi en vaut deux». Nous avions l’occasion de rire et de nous esclaffer du commencement à la fin de la pièce. Que ça fait du bien!

Le samedi avant-midi est consacré à une visite des environs de Saint-Sauveur et de Sainte-Agathe par les chemins de l’arrière pays.

Les règlements stipulent qu’on doit tenir une réunion générale. Tout se déroule rondement. Le président, Pierre-Paul Séguin # 368, souhaite d’abord la bienvenue aux nombreux Séguin présents. Les responsables des divers comités présentent des rapports encourageants. Le trésorier, Raymond Séguin # 002, présente un rapport positif malgré les coûts qui augmentent sans cesse. Le C.A., toujours à la recherche de nouveaux administrateurs, se réjouit de trouver deux nouveaux membres au conseil.

On profite de cette réunion pour faire le lancement du deuxième dictionnaire généalogique des Séguin conçu par André Séguin # 006. Le premier parut en 2002 lors du rassemblement aux Cèdres. André Séguin revient avec un ajout d’une quarantaine de pages. Comme je connais ce Séguin, je ne serais pas surpris qu’il mijoterait un troisième dictionnaire pour l’année…? Un dictionnaire généalogique n’est jamais terminé; des naissances s’ajoutent et des décès surviennent. Si vous constatez des changements quelconques, faites-les parvenir à notre généalogiste. Merci, André, pour ton travail de patience.

Un moment très attendu est la remise des « FRANÇOIS» et du « BERGER ». Réjean-E. Séguin #265 présentera brillamment ces heureux élus.

Un « FRANÇOIS » est attribué à quelqu’un de la famille Séguin qui a été un exemple dans une sphère quelconque ou dans son milieu.

Le premier « FRANÇOIS» est dédié à Cécile-Marie Séguin-Tyl #634 vivant au Connecticut, E. U. Femme très impliquée dans son milieu à Uncasville et musicienne, elle s’occupe des choeurs de sa paroisse et de sa ville. Étant catholique et très pratiquante, la paroisse est heureuse de profiter de sa participation à tous les points de vue. Depuis dix ans, Cécile et son mari n’ont jamais manqué une rencontre annuelle et ont participé à tous les voyages des Séguin en France. Toutes nos félicitations, Cécile.

Un autre « FRANÇOIS» est remis à Jean-Rhéal Séguin # 712 de St-Pascal Baylon en Ontario. Homme fier et exemplaire dans son milieu, il a su donner des valeurs sûres à ses 13 enfants. Par son exemple, il a transmis l’amour de la nature, de la langue et de la foi. Son dévouement dans la communauté lui a valu l’admiration et le respect de tous. Malgré son âge, il entretient encore les fleurs du terrain de l’église. Pour toutes ces considérations, Jean-Rhéal mérite bien cet honneur que l’Association lui témoigne. Félicitations.

Depuis peu, le C.A. honore un ou une Séguin qui a fait un travail exceptionnel dans l’Association même. Cette personne reçoit un «BERGER». Le «BERGER» n’était pas difficile à trouver. Qui plus que Raymond Séguin # 002 a le plus travaillé dans l’Association. Pionnier dans l’Association, il l’a soutenue à tour de bras. Non seulement s’est-il occupé des finances scrupuleusement, il a mené à bien La Séguinière avec tout le travail que cela comporte. Grand organisateur des réunions générales annuelles, il voit à ce que tout fonctionne bien. Il entretient des liens avec l’Amérique et l’Europe par ses courriels qui exigent beaucoup de temps. Raymond, chapeau bas et grand merci.

La soirée du samedi soir es t aussi un succès. Claude Desrochers, chanteur et animateur hors pair, réussit à faire chaguin. Son talent et son expérience dégourdissent et les cordes vocales et les jambes. Heureux fut le choix de cet artiste.

Dimanche avant-midi, André Séguin #006, notre généalogiste nous présente un montage montrant un panorama des faits, des réunions et des voyages en France. Encore une fois un travail de patience pour choisir et monter les photos représentatives parmi les milliers disponibles.

À la réunion annuelle, on est heureux de rencontrer de vieilles connaissances et de découvrir de nouvelles figures; c’est pourquoi, il est important et très intéressant d’assister à ces réunions.

Cette année, les deux organisateurs Jacqueline Séguin #012 et Bernard Séguin # 340 ont presque fait un miracle. Ils sont certainement d’habiles négociateurs : deux couchers, six succulents repas (et que dire du brunch du dimanche midi!) une pièce de théâtre et la soirée du samedi soir : tout cela pour un coût très acceptable. Combien de temps à donner, combien de détails à prévoir pour faire de cette rencontre un tel succès! Merci à vous deux.

Avec plaisir, nous vous donnons rendez-vous à Embrun, en Ontario, en juin 2006.

Adhémar Séguin # 030 Pincourt, QC

Photos