Logo
Bienvenue Le Conseil d'Administration Nouvelles Expresses Base de données

bouton.gif ASA Rassemblement Annuelle 2003

Rencontre 2003 de l’Association des Séguin d’Amérique

Le 9 août 2003 à Cornwall ON



C'est à Cornwall que les Séguin d'Amérique sont requis les 9 et 10 août. Cette Ville est située à l'extrême sud-est de la province d'Ontario. Au milieu du XVIIIe siècle, certains Américains voyant venir la déclaration d'indépendance décident de traverser la frontière pour rester loyaux à la Couronne britannique. Ce sont donc ces Loyalistes qui fondent la Ville de Cornwall.

Le samedi matin, I 'équipe à l’accueil avait recruté deux "sœurs-sourire" du sud de I 'Ontario. Sœur Giséle Pilon et sœur Norma Brisson (sœur de Claudette Brisson-Blanchard #458) ont su mettre tous les invités à l’aise dès leur arrivée.

Le programme du samedi débute par un tour de Ville en autobus.

On effectue un arrêt à l'école La Citadelle. Dans cette école, on a consacré une salle à Jeannine Séguin #441, une grande dame qui a passé sa vie défendre la langue française en Ontario (Voir un "FRANCOIS" à Jeannine Séguin dans cette édition, aussi Vol. 6, No 4 et Vol. 10, No 1). Cette école fréquentée par des élèves de langue française et anglaise étant devenue trop exiguë, Jeannine prit les grands moyens en organisant une grève d'étudiants pour obtenir cette école aux élèves de langue française. On construisit une école anglaise à un autre endroit.

On fait une halte à la Logan's Gallery où des gens fortunés peuvent acheter de grandes cuvés.

Plus loin, on contourne un immense complexe, Nav-Canada, qui était une école de pilotage et qui est devenu un centre de conférence contenant plus de 600 chambres.

Une halte s'impose pour visiter le musée Wood House, maison de pierres et de briques qui a appartenu à un riche Loyaliste qui a fait fortune à Cornwall. On a ajouté un sous-sol à la maison. On admire toujours l'ingéniosité de ces gens qui inventèrent des moyens pour faciliter les tâches quotidiennes avant l'arrivée de l'électricité.

Un merci très spécial à Mme Marcel Paquette et son équipe de bénévoles qui ont accepté d'ouvrir le Centre d'Histoire et de Généalogie St-Laurent le samedi afin de permettre à plusieurs Séguin de continuer ou même de compléter plusieurs de leurs lignées ancestrales. Tous furent ébahis par les richesses des trésors qu’ils y ont découverts et plusieurs ont promis d 'y revenir. Quelle découverte fantastique que ce Centre!

Puis à 16h00, de nombreux Séguin assistent à la réunion générale. C'est le temps de brasser des idées surtout lorsqu'on touche à des règlements. "Tot capita, tot sensus", chacun a son idée. Les coûts augmentent sans cesse; pour cette raison, la contribution annuelle subira peut-être une légère hausse. Le bilan est tout de même positif.

Le groupe, "La Tournée du Bonheur", qui porte bien son nom, anime le succulent repas et la soirée. Durant ces quelques heures, les musiciens, dont un trompettiste, un violoniste et une pianiste, de vrais professionnels, ont su nous émerveiller. Et que dire de l'animateur qui fut merveilleux: toujours des mots pour rire, des historiettes drôles à souhait et jamais grivoises, des imitations de chanteurs. Dans la soirée, il était difficile de rester assis aux tables; il fallait danser.

Tous les Séguin ont hâte de connaitre la surprise qui leur est réservée. Or après le souper, on dévoile le nom du 1 000e membre de l'Association qui est nulle autre que Manon Séguin de L'Orignal, Ontario. Manon n'a que dix-sept ans et a déjà parcouru un long chemin dans le domaine vocal. Grace à sa détermination à toute épreuve, Manon a déjà gagné à de nombreux concours et a quelquefois chanté à Radio-Canada. Elle est maintenant connue et reconnue aussi bien au Québec qu'en Ontario. Lors de la réunion à Saint-Albert, elle avait chanté à la messe. J'avais écrit alors: "Il était surprenant d'entendre Manon, onze ans, chanter avec tant d'assurance". Après les marques d'honneur de l'Association à son égard, Manon nous a interprété, pour notre grand plaisir, quatre chansons dont une de ses compositions. Nous te souhaitons un grand avenir, Manon, et nous sommes fiers de toi.

Gens de Cornwall, nous vous remercions. La première journée s'est très bien déroulée; félicitations au comité organisateur.


Adhémar Séguin #030
Pincourt QC