Logo
Bienvenue Le Conseil d'Administration Nouvelles Expresses Base de données

bouton.gif ASA Rassemblement Annuelle 1996

Rencontre 1996 de l’Association des Séguin d’Amérique

Le 17 août 1996 à St-Hyacinthe QC



C'est avec joie que le 17 août 1996 un peu plus de 235 membres de la famille des Séguin se sont réunis à l'Institut de technologie agro-alimentaire (I.T.A.) de St-Hyacinthe pour la sixième réunion générale. L'année dernière, fut inauguré le Jardin Daniel A. Séguin situé en face de l'Institut. C'était une occasion rêvée pour les Séguin de visiter le Jardin et de rencontrer Daniel A. Séguin, professeur émérite qui fut l'instigateur et l'âme dirigeante de ce projet.

Daniel A. Séguin est originaire de Rigaud et y possède encore une résidence. Pendant 20 ans, il développe la section horticole de l'Institut agro-alimentaire de St-Hyacinthe. Le Jardin se veut un endroit où les élèves mettent en pratique leurs connaissances.

À cause du retard de l'autobus en provenance de l'Ontario et de Rigaud retenu au tunnel Hippolyte-Lafontaine, la réunion doit se tenir dans un laps de temps assez court. La présidente Yolande Séguin-Pharand prononce d'abord quelques mots de bienvenue aux Séguin réunis; elle lit ensuite le rapport de la réunion générale de l'année dernière qui eut lieu à Hawkesbury. Après la lecture du rapport, Raymond Séguin, trésorier de l'association, lit le rapport financier qui se termine par un surplus encourageant. Le comité des élections, par leur minutieux travail de préparation, facilite la tâche du président des élections. Cinq directeurs sont réélus pour trois ans. Ce sont: Yolande Séguin-Pharand #001, Raymond Séguin #002, Raymond J. Séguin #003, André Séguin #006 et Francine Séguin #328. Merci aux membres du conseil qui voient au bon fonctionnement de l'association.

Une visite guidée de St-Hyacinthe nous fait découvrir l'importance et la beauté de cette ville. St-Hyacinthe est située à quelque 60 kilomètres à l'est de Montréal et est au centre des plus belles terres arables du Québec formées par les alluvions déposées par la mer Champlain à la suite de la fonte des glaciers: la plaine laurentienne. La faculté de médecine vétérinaire et l'école d'horticulture sont situées dans un milieu propice. De nombreuses institutions d'enseignement tenues par les religieuses complètent le régime public. Une usine qui fait l'orgueil des Maskoutains est sans doute son usine d'orgues Casavant connue et renommée dans le monde entier. Un aspect général frappe le visiteur: l'entretien quasi impeccable des propriétés privées. Je pense que chaque résidant s'inspire des principes d'horticulture enseignés à l'I.T.A. pour aménager son terrain dans la beauté.

La visite du Jardin Daniel A. Séguin est une véritable révélation. En face de l'Institut, un terrain vague où ne poussaient que pissenlits et autres herbes indésirables était loin d'embellir la ville. Dans les années 70, l'idée de créer un jardin a germé dans la tête de M. Séguin. Ce n'est qu'en 1987 que le Jardin commence à se réaliser grâce à différents dons privés. C'est une œuvre collective des professeurs et des élèves de la faculté d'horticulture qui y consacrent des heures incalculables. On y voit un jardin japonais, un jardin français qui compte 350 variétés d'annuelles identifiées, un jardin zen et une cascade. On y rencontre beaucoup d'arbres de la forêt laurentienne. On créera, l'an prochain, un potager de plantes médicinales et de fines herbes; d'autres défis à relever.

Il est très normal qu'une réunion semblable comprenne un volet généalogique. Justement André Séguin, notre spécialiste, lors de sa conférence, nous parle de la grande histoire de la famille Séguin avec enthousiasme.

Il nous suggère fortement de lire la Séguinière et les travaux déjà parus sur la famille Séguin. André Séguin est dans le moment à colliger les données qui permettront de composer le dictionnaire des Séguin. Travail colossal!

Si vous avez des fiches complétées, il vous prie de les lui envoyer. Merci, André, pour ton travail extraordinaire.

Le clou de la journée est certes le concert de Marie-Claire Séguin. Elle a bien voulu se déplacer pour rencontrer les familles Séguin. Son tour de chants comprend ceux de son nouvel album Présence. Eh oui! quelle présence sur scène et quelle voix envoûtante! J'ai aussi apprécié sa grande simplicité. Tiens bon, Marie-Claire.

Ta voix nous enchante et nous élève. Le monde a besoin d'entendre de la beauté. Grand merci, Marie-Claire.

La sixième réunion s'est tenue dans la fraternité et je crois que chacun s'est dit: "À la prochaine fois".


Adhémar Séguin #030
Pincourt QC