PDA

Voir la version complète : Mon nom est Lise Prud'homme Labbé



Lise P. Labbé #1148
02/11/2011, 11h57
Bonjour à tous!

Mon nom est Lise Prud'homme Labbé

Je suis l'épouse de Rénald G. Labbé né à Ste-Anne-de-Roquemaure, Abitibi Ouest, Qc il est un gendarme de la GRC à la retraite depuis 3 ans

Je suis mère de Éric RM. né 1973 et sert dans les Forces Armées Canadiennes

Je suis mère de Patrick C. né 1978 et travaille pour Pyra-Médic Qc

Je suis mère de Lyne NC née 1980 est retournée aux études en Design/Décors


Je suis la fille de Marc H. Prud'homme (1927-1984) et de Klara Pauline Gremmelmaier (1928-)marié 1951
Marc est le fils du Dr. Ernest O. Prud'homme (1893-1942) et de Ida V. SÉGUIN (1894-1973) et voilà la source de lien avec votre association des Séguins d'Amérique.....

Ida V. Séguin est né en août 1894 à Ogdensburg.NY et la fille de Joseph Abraham Séguin (1862-????) Emilie (Emilia) Blay (Blais) (1858-1930)
marié à Cohoes NY en 1881....

Joseph Abraham fils de Abraham Séguin & Mélanie Séguin
Abraham fils de René Séguin-Ladéroute et Madeleine Mallet-Maillet
René fils de Jean-Louis Séguin Ladéroute et Josephte Brazeau
Jean-Louis fils de Pierre e Anne-Marie Josephte Mallet-Maillet
Pierre Philibert Séguin fils de Jean-Baptiste et de Geneviève Barbeau
Jean-Baptiste fils de François et Jeanne Petit
François fils de Laurent et Marie Massieu
Laurent fils de Pierre et Françoise Demeslier
Pierre fils de Pierre et Adrienne Henry

Merci, malgré qu'aucun de notre descendance Séguin en ligne direct soit identifié nous sommes tous dans l'âme les descendants de Grand-maman IDA......

Luc Séguin #727
03/11/2011, 05h14
Bienvenue sur le forum des de l'association des Séguin d'Amérique. Si vous avez des questions sur le fonctionnement du forum, n'hésité pas a les posez dans cette discussion et je me ferais un plasir de vous aider.


De plus, j'espère que nous pourrons trouver et relié votre famille a notre grande famille. Le 5% non relier sont tous pour la plupart au États-Unis car nous avions, au Québec, 2 copie de tous les actes, un à l'église et l'autre copie au bureau de l’archevêque. En cas de feu une copie étais restante et celà a grandement aidé notre généalogie. Mais, au États-Unis, les recherche sont toujours plus ardu. Bonne chance!